Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ROCK IN THIONVILLE Bienvenue sur le Rockin' Blog de Rock In Thionville qui, depuis mars 2020, soutient la scène du secteur de Thionville et environs ! No covers, 100 % compos ! Montez le volume à 11 et rock'n'roll ! 🤘

🔴 CHICKEN DIAMOND - ROCK/BLUES INTERVIEW (THIONVILLE)

Rock In Thionville
🔴 CHICKEN DIAMOND - ROCK/BLUES INTERVIEW (THIONVILLE)
ROCK INTERVIEW 

 

CHICKEN DIAMOND,

LE BLUES ET LA FUREUR !

Par Rock In Thionville – Avril 2020

 

 

A l’occasion de la sortie de « Bad Man » (Beast Records), le nouvel opus du bluesman-punk thionvillois CHICKEN DIAMOND, Rock In Thionville a souhaité en savoir plus sur ce one-man band adepte des décharges sonores rugueuses suintant le blues, le garage et le stoner. 

Dès le premier morceau « Jerry Roll » de « Bad Man » (Par ailleurs titre d’une reprise des Oblivians figurant sur l’album), l’auditeur sort de la torpeur du confinement et se met à taper du pied, à s’agiter comme l’Iguane devant sa glace, à sortir une bière du frigo pour finir au Crossroad juste après le Roadhouse enfumé du coin, l’âme et le cerveau jetés en pâture aux fulgurances électriques d’une galette incandescent.

6 albums au compteur, riffs acérés à la fuzz et voix sous influence Iggy, Tom Waits, Arno, Johnny Rotten et Ian Carnachan des Vibrators, de quoi nous refiler les vibes du mojo et donner l’envie d’interviewer CHICKEN DIAMOND en personne via Messenger étant donné les circonstances.

 

Quelle est l’origine du nom, CHICKEN DIAMOND ?

Chicken Diamond, ça vient en partie d’une chanson du bluesman T-Model Ford (« Chicken Head Man ») et je trouvais que Diamond ça sonnait bien. Un peu comme le groupe Black Diamond Heavies.

 

 

Tu enregistres dans ton grenier. Tu bosses avec quoi et comment ?

J’utilise une boite à rythmes avec des samples de batterie. Après j’enregistre la basse etc.

 

Et Beast Records intervient où dans le processus ?

Eux, c’est le label. Ils ne sont pas impliqués directement dans l’enregistrement. Ils interviennent après pour le mastering, le pressage des disques, la distribution. C’est une (petite) maison de disques.

 

Bretonne, j’ai pu lire. Ca marche bien pour toi en Bretagne apparemment.

Ah ah, ça marche partout. J’ai joué pas mal, là-bas. Dans des festivals ou des salles de concert. Il y a le festival de Binic qui assez gros par exemple (40000 personnes, je crois).

 

A propos de scène, comment comptes-tu défendre ton petit dernier « Bad Man » malgré la situation actuelle ?

Pour l’instant, c’est la presse et les réseaux sociaux. Tant qu’on ne saura pas quand on peut jouer, je ne vais pas me relancer à booker une tournée.

 

Quels sont tes albums cultes ?

Le « Fun House » des STOOGES, « White Light, White Heat » du Velvet Underground. Les fondations du punk avec les Sonics et quelques autres mais j’écoute beaucoup de blues évidement et j’aurais pu t’en citer pas mal. Fred Mc Dowell, RL Burnside, Junior Kimbrough, Jessie Mae Hemphill, T Model Ford, tout le Hill Country Blues comme on dit.

 

Justement en parlant des Stooges, ton son de fuzz, tu l’obtiens d’après quelle pédale d’effet ?

Sur le dernier album, j’ai utilisé une pédale Fuzz War.

 

Question matos, tes grattes ? Tes effets ? Tes amplis ?

Sur « Bad Man », j’ai surtout joué sur une Harmony Rocket et une Kawai S70. C’est une vieille gratte des années 60. Pour les effets, la fuzz et du trémolo. En ce qui concerne les amplis, Cornell et Epiphone.

 

Ton souvenir musical le plus marquant ?

Comme on parlait blues, je dirais la tournée U.S de l’année dernière. J’avais joué à un festival à Clarksdale dans le Mississippi. En gros, l’endroit d’où viennent tous ceux cités auparavant.

 

 

Lequel de tes albums conseillerais-tu à quelqu’un qui n’a jamais écouté du CHICKEN DIAMOND ?

Bah, le dernier évidement ! o:)

 

Un petit mot pour les abonné(e)s de cette page ?

Vu le contexte actuel, que tout le monde reste bien au chaud bien sûr. Et quand on pourra se remettre en route, CA VA FAIRE DU BRUIT !

 

 

Merci à CHICKEN DIAMOND pour les belles photos !

 

 

 

 

 

"The Chicken Diamond project has begun in 2009. The main idea was to mix Hill Country Blues drone with a Stooges proto-punk attitude. After a couple of self released CD, the eastern frenchman has been signed on the Beast Records label (Richmond Sluts, Movie Star Junkies...) where 5 albums have been released .

He is touring in Europe since 2010. On stage, he performs as a one-man band, using heavy fuzz guitars and a minimalistic drum set.

Chicken Diamond has been booked in many blues/punk festivals, including:
Deep Blues Festival (US), Nuits de l'Alligator, Binic Folks Blues, Nancy Jazz Pulsations, Blues Rules (CH), Blues Express (LU), Cosmic Trip, ZORO festival (DE)…"

http://www.chickendiamond.com/

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commentaires