Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ROCK IN THIONVILLE Bienvenue sur le Rockin' Blog de Rock In Thionville qui, depuis mars 2020, soutient la scène locale sur le secteur de Thionville et environs ! Ici, on monte le volume à 11 et rock'n'roll ! 🤘

🔴 WORST DNA : 5.7 NUANCES DE ROCK - ROCK INTERVIEW (THIONVILLE)

Rock In Thionville

UNE SEMAINE, UN ARTISTE

DERNIER EPISODE

 

ROCK INTERVIEW - 11 MAI 2020

 

5.7 NUANCES DE ROCK

 

En 2012, envoyant balader la prophétie maya annonciatrice de la fin du monde, Andrew D. Gorth fonde le combo WORST DNA ! Prenez une dose de Cold Wave, un zeste de pop, une touche de rock alternatif 90, une aspiration de synth-pop 80 que vous mélangez avec The Cure, Depeche Mode, Nine Inch Nails, Radiohead, Marilyn Manson ou plus de 5.7 nuances de rock en tout genre et vous obtenez la substance d’une ADN de ce groupe thionvillois au potentiel énorme et prometteur !

 

 

 

Des premières maquettes réalisées « à la maison » en 2014 qui permettront au groupe d’obtenir plus de visibilité augmentée par les premiers concerts au cours de l’année 2015 en passant par la sortie de « Nocturne » en 2016, WORST DNA ne cesse de peaufiner son entité sonore et visuelle. Une évolution qui passera également par l’arrivée de la chanteuse Johanna Red en 2018. « Saturday Night », produit entre autre par Flavien Morel aux nouveaux studios de Boundless Productions à Florange, sortira le 23 février 2019.

 

 

 

« Polaroid », le prochain éclat discographique de WORST DNA est prévu pour Octobre 2020. Trois titres sont en écoute sur Bandcamp, trois fulgurances d’un E.P qui va secouer dignement les oreilles des Rock Fans de tout poil. Rock In Thionville a sauté sur l’occasion pour tout savoir ou presque sur ce groupe qui monte et que l’on prendra plaisir à revoir sur scène à la reprise des concerts.

 

 

 

Rock In Thionville : Salut les Worst ! Alors pour commencer, parlez-nous de l'origine du nom Worst Dna ?

Andrew :
Il fallait un nom qui sonne bien, qui soit unique et qui ait du sens. Worst DNA, ça représente un décalage, ne pas être en phase avec les modèles de vie, de pensée proposés, avec la société… Ça n'a pas duré longtemps avant que ce nom s'impose à moi.

 

 

R.I.T : Qui sont les membres du groupes, comment vous-êtes vous rencontrés ?

Andrew :
Actuellement le groupe est constitué de Brian Fadeway à la basse, Charles Hornson à la guitare, Johanna Red au chant, Mathew Nevaley à la batterie... et moi même aux claviers ! Avec Brian nous nous sommes rencontrés au lycée, Charles nous a été présenté par l'intermédiaire de connaissances communes, j'ai eu l'occasion d'entrer en contact avec Johanna après avoir vu une annonce parlant d'une chanteuse à la recherche d'un groupe et enfin j'ai eu l'occasion de rencontrer Mathew lorsque nous cherchions un nouveau batteur !

 

 

 

R.I.T : D'autres expériences musicales avant de fonder ou d'intégrer le groupe ?

Andrew :
Avant WDNA j'étais dans un groupe avec Brian, groupe de lycéens on va dire très classique…Au delà de ça je fais de la musique depuis 2005, ou plutôt, je me suis lancé à l'époque avec un synthé naze et mon ordi dans la composition de musiques électroniques tout aussi nazes que le synthé… En 2009, je me suis mis à la batterie pour le plaisir de découvrir cet instrument puis en 2010 premier groupe avec Brian ! C'est à ce moment là que j'ai commencé à composer des musiques rock délaissant l'électro pure, résultant 2 ans plus tard à la création de Worst DNA ! 

Johanna : Oui, j’ai commencé la musique par l’apprentissage de l’accordéon à l’âge de 7 ans, j’ai ensuite chanté en tant que soliste dans la chorale de mon école pendant 4 années consécutives puis j’ai commencé la scène rémunérée en entrant dans un orchestre durant 6 ans. Puis, j’ai eu mon 1er groupe, un 2ème et enfin les Worst DNA. J’ai également un autre groupe blues rock actuellement. 

Charles : Auparavant j’étudiais la musique au sein d’une école de musique, j’ai brièvement participé à un projet de métal progressif initié par un ami mais ce projet n’a jamais vraiment démarré.

 

 

Mathew : J’ai pris des cours de batterie de 7 à 17 ans puis j’ai continué en autodidacte. Durant mes années collège et lycée j’ai eu quelques expériences de groupe de reprises sans but particulier, uniquement celui de prendre du plaisir à jouer avec d’autres personnes. Ironiquement, ce n’est qu’arrivé en classe prépa scientifique que j’ai rejoint mon 1er vrai groupe “Unidoz” avec lequel j’ai eu l’occasion de faire de nombreux concerts dans des lieux de tailles différentes ainsi que d’enregistrer dans plusieurs studios de la région avant que le groupe ne prenne fin en 2015. Actuellement, j’ai également un 2ème projet avec un ancien membre d’Unidoz, mais nous n’avons encore rien publié et le projet est en suspend en attendant que le 2ème membre revienne d’un PVT en Nouvelle Zélande.

 

 

 

R.I.T : Vos influences et pourquoi ?

Andrew : J'ai toujours beaucoup été influencé par la new wave anglaise des années 80... J'ai grandi également avec les groupes populaires des années 90 et plus largement le son rock et métal des années 90...
Pour ce qui est du pourquoi, je dois remercier mon grand frère qui lorsque j'étais gosse écoutait ces groupes de rock qui cartonnaient dans les années 90, et concernant la new wave, c'était une suite logique !
Durant mon adolescence, il y a eu un revival années 80 avec le retour de The Cure en 2004 et celui de Depeche Mode en 2005. Sachant que j'écoutais déjà des artistes tels que Rammstein, Marilyn Manson, The Smashing Pumpkins qui leur sont en quelques sortes liés, on peut dire que la boucle était bouclée ! 

Johanna : Mes influences sont principalement blues et rock avec une touche de variété ! J’ai commencé avec Otis Redding, Freddie Scott, Céline Dion bien entendu ahah, Etta James, Amy Winehouse, Carlos Santana, Beth Hart et tant d’autres ! Concernant les groupes mes influences débutent avec AC/DC, Guns’n Roses, Queen, Blues Brothers, Motörhead, Extreme. 

 

 

Charles : Principalement le rock progressif, mais je m’intéresse à bien plus de styles comme le blues, jazz, métal, électro, ambient, synthwave. Pour citer des artistes, je dirais King Crimson, Genesis, Joe Satriani, Toto, Riverside, Alan Parsons, Robert Miles, pour ne citer qu’eux ! Depuis qu’on se connaît, Andrew et d’autres amis me partagent régulièrement des découvertes musicales qui élargissent petit à petit mon catalogue d’influences, merci à eux !

 

 

 

R.I.T : Comment définiriez-vous le son WORST DNA ?

Andrew : Un mélange de toutes les influences de chacun des membres du groupe au service d'un dark rock qui nous appartient.

Johanna : Beaucoup de sentiments et d’émotions parfois très dark accompagnés de sons mélodiques avec notre touche personnelle à tous. 

Charles : Je le définirais comme polyvalent, il s’adapte aux musiques et à ce qu’elles veulent exprimer.

 

 

R.I.T : Qui compose dans le groupe ? Quel est votre process pour l'écriture des titres ?

Andrew : Habituellement je compose des bases et j'écris les paroles. Parfois les musiques que je propose sont plus ou moins avancées, parfois elles sont presque terminées, dans tous les cas, chacun y apporte ensuite ses idées, quitte à modifier mes propositions en profondeur ! Evidemment, chacun peut apporter des musiques, des paroles, sur "Polaroid " notamment, je n'ai finalement pas fait grand chose musicalement et Johanna a écrit une chanson, j'en suis ravis.

Charles : Tout le monde est libre de composer. Il m’arrive aussi de proposer des ébauches. Concernant le process, bien souvent je compose avec mes instruments sous la main qui sont une grande source d’inspiration, une fois qu’une ébauche est établie, les idées de chacun émergent, on en discute ensemble et on fait évoluer le morceau.

 

 

R.I.T : Le Led et vous, ça dure depuis quand ? Que vous apporte cette structure de Thionville ?

Andrew : Nous avons rejoint le LED deux mois après l'ouverture je crois. Ca dure depuis un moment donc... En terme d'apport, j'aurais envie de dire, de l'expérience et ça m'a permis personnellement de découvrir les artistes de la scène thionvilloise ! Et je pense notamment à ceux qui manquent parfois de visibilité…

 

 

 

R.I.T : Côté E.P, vous en êtes où pour le prochain, POLAROID ?

Andrew : « Polaroid » a été repoussé au 10 octobre 2020 suite à la crise du coronavirus.. L'espoir étant de pouvoir le présenter sur scène, ce qui est un minimum lorsqu'un groupe sort un disque ! 

Charles : A l’heure actuelle, trois titres de « Polaroid » sont à l’écoute sur Bandcamp.

 


R.I.T : En tant que musicien(ne)s, cette période très particulière pourrait-elle vous inspirer en terme de créativité pour la suite ?

Andrew : Oui tout à fait, j'ai eu beaucoup d'idées de musiques depuis le début du confinement et de la crise; mais je les garde de côté, "Polaroid " est la priorité actuelle... 

Johanna : Oui effectivement, je pense que cette période aussi dure soit-elle m’a permis de créer et penser beaucoup de nouvelles choses. Mais pour le moment comme Andrew le disait auparavant « Polaroid » est notre priorité ! 

Charles : Ça, c’est sûr !

 

 

R.I.T : Des projets pour l'après confinement ?

Andrew : La suite de « Polaroid » est déjà bien avancée, il s'agit d'un album, notre premier, ce sera une étape très importante pour nous…

 

 

R.I.T : Votre Top 5 albums de tous les temps ?

Andrew : Question extrêmement difficile... Je dirais, « Kiss Me Kiss Me Kiss Me » de The Cure, « Ultra » de Depeche Mode, « The Downward Spiral » de Nine Inch Nails, « Mechanical Animals » de Marilyn Manson et « Ok Computer » de Radiohead...

Johanna : Je ne fonctionne pas vraiment par album mais plutôt par Titre/Artiste mais je dirais « Pain In My Heart » d'Otis Redding ou bien encore « Man Love ». J’aime beaucoup «Frank» d'Amy Winehouse.

Charles : 5 n’est pas assez mais aller pour en citer: « Strange Beautiful Music » de Joe Satriani, « If You Wait » de London Grammar , « Discipline »de King Crimson, « The Security of Illusion » de Saga, « Wasteland » de Riverside.

Mathew : Un peu comme Johanna, je fonctionne surtout par titres mais en plus je préfère souvent écouter les versions live. Mais histoire de répondre quand même, on va dire « Evolve » d'Imagine Dragons, « Paradize » d’Indochine, « Hurry Up, We’re Dreaming » de M83, « Mutter » de Rammstein, « Vessel » de Twenty One Pilots.

 

 

 

R.I.T : Des groupes que vous suivez sur la scènes locales ? Des coups de cœur ?

Andrew : Absolument ! Sur Metz, je me dois de mentionner le groupe Instase que je suis depuis des années et dont je suis très fan...Sur Thionville j'aime beaucoup Pépin Cadavre notamment leur énergie, j'ai hâte d'en entendre plus d'eux ! Si j'étends un peu la scène « locale » vers Nancy, il y a le groupe Franck Flower que j'ai eu l'occasion de découvrir en live l'année dernière et qui est très chouette ainsi qu'Anthony Derwich avec qui nous avons joué en 2019 et qui fait une musique qui me parle totalement ! Et enfin pour finir sur le secteur nancéien je mentionnerai Ippon qui est un groupe vraiment excellent, tous ces gens ont sorti des E.P et des albums récemment, il faut écouter ça !  

Johanna : Bien évidemment les Pépin Cadavre sont un de mes coups de cœurs, ils sont explosifs, du son à l’ancienne, j’adore ! First Rage, énorme aussi, un des groupes les plus pros de la région, en espérant les revoir sur scène !
Graoulish Barden, superbe découverte également, le style, les costumes, l’ambiance… 

Charles : Ippon, Anthony Derwich, Pépin Cadavre, Blumea. Pour les coups de coeur : Instase, 2PanHeads qui m’avaient bien marqué la première fois que je les avais vus en concert. 

 

 

 

Un mot pour les abonné(e)s de la page ?

 

Andrew : Merci. 

Johanna : Merci d’avoir pris le temps pour notre interview et n’oubliez pas de venir nous voir en concert. Ca fait toujours plaisir mouahaha !

Charles : Merci à ceux qui nous écoutent, qui nous encouragent, qui nous suivent activement, vous êtes précieux !

Mathew : Ce qu’a dit Charles est parfait !

 

 

Gros merci au groupe pour les infos, les photos etc.

Merci à Thomas Bergam et Domino Dos Santos pour les belles photos.

 

 

Pour en savoir +

 

https://www.facebook.com/worstdna/

https://www.instagram.com/worstdna/

https://worstdna.bandcamp.com/

https://soundcloud.com/worst-dna

https://www.youtube.com/channel/UCVRDzXzJr8WgYsTOLrd93Lg

https://musiquesactuelles.net/annuaire-des-artistes-structures-musiques-actuelles-du-grand-est/name/worst-dna/

https://www.led-thionville.fr/fr

 

 

🔴 WORST DNA : 5.7 NUANCES DE ROCK - ROCK INTERVIEW (THIONVILLE)
🔴 WORST DNA : 5.7 NUANCES DE ROCK - ROCK INTERVIEW (THIONVILLE)
🔴 WORST DNA : 5.7 NUANCES DE ROCK - ROCK INTERVIEW (THIONVILLE)
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires