Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
ROCK IN THIONVILLE Bienvenue sur le Rockin' Blog de Rock In Thionville qui, depuis mars 2020, soutient la scène locale sur le secteur de Thionville et environs ! Ici, on monte le volume à 11 et rock'n'roll ! 🤘

🔴 REDEMPTION : WE ARE REDEMPTION AND WE PLAY ROCK'N'ROLL - Rock Interview (Metz)

Rock In Thionville

ROCK INTERVIEW

Par Rock In Thionville – AOÛT 2020

 

GROUPE : REDEMPTION
STYLE : Rock'N'Trash Qui Cogne
VILLE : Metz
DATE DE FORMATION : Septembre 2018
DISCOGRAPHIE :
• "Angel" (EP) sorti le 21 Juin 2019
• "Three Of A Kind" (LP) (2021)

 

REDEMPTION se compose de JS, Rod et Mat KUHN

 

REDEMPTION :

WE ARE REDEMPTION ! AND WE PLAY ROCK’N’ROLL ! (METZ)

 

« Biberonnés au son de Motörhead, Ramones, GBH et Slayer, les deux frères du groupe REDEMPTION ne sont pas là pour faire de la figuration. Le band est composé de Mat âgé de 17 ans, chanteur - guitariste, Rod, âgé de 12 ans et véritable surdoué de la batterie. Ils partagent avec leur bassiste de père la même passion pour le rock qui cogne dans l’enthousiasme et la fraîcheur propres à leur jeunesse. Depuis son premier concert en mai 2017 (Rod et Mat avaient 9 et 15 ans !!!) REDEMPTION a partagé la scène avec Dead Kennedys, Phil Campbell & The Bastard Sons, Nashville Pussy, Dagoba, Ultra Vomit, Black Bomb A, Mass Hysteria, Airbourne… et a démontré sur scène sa maîtrise de la recette explosive du Rock'n'Roll. Fort de sa sélection sur la Mainstage 2 du Hellfest 2018 et sur la Mainstage 2 du Cabaret Vert en 2019, le clan REDEMPTION poursuit son inexorable montée en puissance sur les routes de France. »

Bon, alors dans ce cas-là, Rock In Thionville n’a pas hésité une seule seconde à en savoir plus sur le Rock’N’Roll en famille du power trio qui décoiffe tout sur son passage. Notre Rock Interviewer Valentin Stein, a usé de tous les moyens inimaginables pour décrocher l’interview du bouillonnant trio !

A lire sans modération, le volume à 11, en attendant l’album… !

 

 

 

Rock In Thionville : Salut REDEMPTION ! Pourquoi ce nom de groupe ?

 

Mat : Hello ! Alors pour la petite anecdote autour du nom… Quand mon frère et moi avons commencé à faire de la musique ensemble, Rod découvrait le reggae et Bob Marley. Dans les titres qu’il écoutait le plus souvent, il y avait cette magnifique chanson : Redemption Song. On a trouvé la traduction des paroles et je dois dire que ce texte libertaire mystique nous a vraiment touché.

Rod : On cherchait un nom pour le groupe alors que la chanson tournait en boucle à la maison. C’est comme ça que nous avons choisi de nous appeler Redemption.

 

R.I.T : Jouer en famille, c’est une force ?

 

JS : Bien sûr que c’est une force ! Comme tu peux l’imaginer j’ai joué dans pas mal de groupes dans le passé. Je peux te dire que c’est extrêmement difficile de trouver des personnes qui sont en mesure de s’investir dans un projet de long terme. Quelque part c’est normal... Le fait de vivre tous ensemble et d’être unis dans notre projet commun est un véritable gage de stabilité. Dans le cadre d’un power trio comme Redemption, je crois que les liens qui nous unissent apportent une cohésion d’ensemble qui dépasse la musique. Par ailleurs, il est certain que d’un point de vue pratique comme les répétions, les déplacements, les discussions, concertations etc…  iI y a peu de pertes de temps. Effectivement jouer en famille c’est une force et c’est très fort en émotions.

Mat : Et puis tu te doutes bien qu’à la maison c’est le sujet de discussion numéro 1. Pouvoir parler de nos projets ensemble pratiquement en permanence nous apporte émulation, sérénité et force.

 

R.I.T : Quelles sont vos influences ?

 

Rod : On écoute tous des groupes différents. Ce qui fait que les influences du groupe sont variées et parfois inattendues. J’adore Les Beatles, les Who, les Cure mais aussi Oasis et même Lomepal. Il y a forcément des groupes sur lesquels on se retrouve. Motörhead, Monster Magnet, ou Mötley Crüe font partie des influences de Redemption ! On est attentifs au son, à l’image et à l’attitude.

Mat : J’aime ces 3 groupes mais j’aime aussi beaucoup Slayer, Black Sabbath, Airbourne… jJadore Gojira, GBH et WASP. Et tu veux savoir quoi ? Je suis fan de Depeche Mode !

JS : Même si j’ai une solide culture Hard & Heavy. J’ai toujours écouté beaucoup de Punk Rock et de Rock’n’Roll comme Ramones ou Chuck Berry. J’ai toujours aimé le côté direct de ces artistes. Je pense que Motörhead est la synthèse des musiques différentes que j’aime.

 

 

R.I.T : Le son de REDEMPTION, vous le définissez comment ?

 

Rod : Il y a tellement de genres et de sous-genres…. Nous avons décidé qu’on se retrouvait définitivement autour d’un état d’esprit en forme de clin d’œil à Motörhead… WE ARE REDEMPTION AND WE PLAY ROCK N ROLL !

Mat : Je pense qu’on peut dire qu’on fait du Rock avec un son Thrash. Nous jouons une musique mélodique et tranchante, simple et entrainante.

 

R.I.T : Qu’elle est votre méthode de composition au niveau de l’instrumentation et de l’écriture des textes ? Et les arrangements ?

 

Mat : Beaucoup de groupes travaillent chacun de leur côté pour trouver des idées et se retrouvent en répétition pour faire le point. Nous avons décidé de composer ensemble du début à la fin. On fait tourner un riff en répétition et c’est parti. La suite se construit toute seule. Nous composons de manière instinctive et sans trop réfléchir. Nous pensons aux arrangements dans un deuxième temps une fois que le morceau est construit.

 

R.I.T : Vos paroles abordent un sujet particulier ? Comment les textes sont-ils développés et mis en musique ?

 

Mat : Nos paroles parlent du rock, de fêtes, de situations particulières qu’on a pu vivre lors de nos concerts... On essaie de rester positif dans la plupart des textes et de traduire les sensations que nous procure la musique. 

 

 

R.I.T : Et quel matériel utilisez-vous pour produire votre son ?

 

Mat : Je joue sur un Mesa Boogie Dual Rectifier. Mes guitares sont un peu spéciales. Je joue sur des Takamines GX100 totalement customisées. Aucun potentiomètre. Tu te branche, tu as le son directement à 100%. Les micros sont des Seymour Duncan Invader SH8. Je joue avec deux autres guitares aussi. Des Epiphone Sheraton qui sont elles aussi complétement customisées et équipées de micros Di Marzio Evolution.

Rod : Moi, je joue sur une batterie Drumcraft Series 8. C’est du matériel de très bonne qualité. Je regrette vraiment que la marque n’éxiste plus. Je joue depuis un an environ sur des cymbales Zidjian A Custom mais aussi des Zultan Dark Matter qui sonnent vraiment bien mais qui sont malheureusement un peu fragiles. Ma caisse claire préférée c’est une Tama Soundlab Project en bronze.

JS : Et moi je joue sur des basses Dean modèle signature John Entwistle équipées de micros EMG actifs, tête d’ampli Hiwatt et comme beaucoup de bassistes sur un énorme haut-parleur Ampeg 8x10. J’ai un kit plutôt simple. J’aime bien me brancher dans un ampli et que ça sonne tout de suite. J’ai horreur de passer des heures à chercher LE Son. Je pense que si la chaîne audio (Bassiste / basse / tête d’ampli / haut-parleur) est cohérente, tu dois avoir un super son tout de suite. En général, je ne manipule même pas les potentiomètres de réglage de l’ampli.

 

 

R.I.T : Côté composition, vous en êtes où ? Un album de prévu apparemment ?

 

JS : Effectivement ! On rentrera en studio le 29 juin avec Sylvain Masure (Mass Hysteria) pour faire les prises de son. C’est notre ingé son de live depuis longtemps et nous nous entendons très bien avec lui. Il a mixé notre premier EP « Live & Loud », il a enregistré et mixé notre deuxième EP « Angel ». Il nous a vus évoluer et on se connait bien maintenant.

Mat : Nous avions beaucoup de retard dans la composition. En quelques sorte, la période de confinement nous a permis de nous concentrer sur l’écriture. Avant le confinement nous avions rencontré Stéphan Buriez (Loudblast, Sinsaneum, Tambour du Bronx) à plusieurs reprises et le courant est vite (et bien) passé entre nous. Il nous a proposé de réaliser notre disque et nous voulions absolument qu’il travaille avec Sylvain. Nous avons donc discuté tous les cinq après un concert et l’idée géniale que nous avons trouvée ensemble c’est qu’ils mixent et réalisent à deux les 10 titres de notre album. On est tous pressé d’entendre le résultat.

 

R.I.T : Qu’est-ce que ça fait de jouer avec des poids lourds de la scène française comme Ultra Vomit, Black Bomb A, Dagoba… ?

 

Mat : Tu te doutes que c’est assez incroyable ! Quand j’étais petit j’avais des posters de Loudblast et BBA dans ma chambre ! On a regardé comment ils travaillent, on a étudié leurs concerts, nous avons beaucoup appris à leur contact. Je n’ai jamais vu un set aussi en place et carré que celui de BBA.

Rod : On s’entend vraiment super bien avec les gars de BBA, on est aussi toujours contents de se voir avec Ultra Vomit (qui me font mourir de rire à chaque fois).  Je suis pressé qu’on joue à nouveau avec Phil Campbell. Lui et ses fils sont tellement sympas.

 

R.I.T : Lequel de vos morceaux conseilleriez-vous à quelqu’un qui n’a jamais écouté du REDEMPTION ?

 

JS : Pour quelqu’un qui n’a jamais écouté Redemption je lui dirais d’acheter notre prochain album et de l’écouter le plus fort possible !!! Mais en attendant je pense que nos morceaux « Get Rid » ou « World is Mine » permettent de se faire une bonne idée de l’univers du groupe.

Mat : je suis d’accord.

Rod : Idem.

 

 

R.I.T : Des dates en perspectives ?

 

Mat : Vue la situation de ces derniers mois, c’est un peu compliqué de répondre à ta question… Nous travaillons avec notre tourneur Rage Tour afin de construire une tournée pour la sortie de l’Album. Mais à cause du Covid-19 rien n’est officiellement programmé encore. Personne ne sait comment les prochains mois vont se passer. La situation est la même pour tous les groupes… Assez étrange. Donc pour répondre à ta question « Des dates en perspective ? » : Oui ! Ne me demande pas quand…

 

R.I.T : Des groupes que vous suivez sur la scène locale ? Des coups de cœur ?

 

Rod : Ahah mais carrément ! On aime vraiment beaucoup Pvlsar et je sais que Mat est très fan de Tess depuis des années !

Mat : A fond ! On a beaucoup écouté Charge 69 et PKRK. On suit de très près le groupe Coming Wolves qui va bientôt commencer à se faire connaitre.

JS : Ils sont un peu plus loin mais Knuckle Head fait aussi parti de nos coups de cœur. Mon groupe favori dans la région reste Charge 69.

 

R.I.T : Un mot pour les abonné.e.s de la page ?

 

Mat, Rod, JS : WE ARE REDEMPTION AND WE PLAY ROCK N ROLL !!!

 

R.I.T : Gros merci au groupe pour son temps et ses réponses !

 

Mat, Rod, JS : Un grand merci à vous pour l’intérêt que vous portez à Redemption et longue vie à Rock in Thionville !!!

 

 

 

EN SAVOIR + :

 

✅ FACEBOOK :

https://www.facebook.com/redemption2499/

 

✅ INSTAGRAM :

https://www.instagram.com/redemption2499/

 

✅ DEEZER :

https://www.deezer.com/fr/album/94843262

 

✅ SPOTIFY :

https://open.spotify.com/artist/5WfJC5qzSXWbcuz38dL7hw

 

✅ YOUTUBE :

https://www.youtube.com/channel/UCDvExCLvWvj-57XbZclycmA

 

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commentaires